Vie pratique : Combien ça coûte, un chien ?

On voudrait ne pas y penser et pourtant, un chien coûte de l’argent ! Le prix d’acquisition du chien est une évidence, mais les frais s’accumuleront également tout au long de sa vie. Il est indispensable de les anticiper pour être sûr que l’on PEUT et VEUT dépenser cette argent. Voici tout ce à quoi il faut réfléchir pour calculer votre budget*.

LE PRIX D’ACQUISITION

La première dépense à faire lorsque l’on adopte un compagnon, c’est le prix à payer pour l’obtenir. Il dépend de la race et de l’origine du chien. L’adoption en refuge ou en association est la moins couteuse. En élevage, le prix dépend de la race du chien mais aussi de l’élevage lui-même. Les chiots chez les particuliers sont souvent à un prix intermédiaire entre l’association et l’élevage.

Notez que les premiers frais vétérinaires du chiot (primo-vaccins, identification), les frais de stérilisation et même quelques matériels peuvent être compris dans le prix ou pas ! Renseignez-vous auprès du vendeur pour le savoir.

Lorsque vous choisissez votre chien, prenez en compte sa taille : un grand chien coûte souvent beaucoup plus cher qu’un petit chien, notamment pour l’achat de la nourriture et du matériel.

LE MATERIEL

Avoir un chien, c’est une chose, mais il faut la panoplie avec ! Je vous laisse lire cet article pour prévoir vos dépenses.

LES FRAIS VÉTÉRINAIRES

Tout au long de sa vie, votre chien aura besoin de soins vétérinaires. Certains sont réguliers, comme les vaccins, les antiparasites et les vermifuges, d’autres sont ponctuels liés à l’état de santé de votre animal et à la vieillesse.

Attention, certaines races sont prédisposées à certaines maladies. Ainsi, les chiens à face plate comme les bouledogues sont sujets aux problèmes respiratoires, les grands chiens sont touchés par la dysplasie ou la dilatation-torsion de l’estomac, et les chiens à fourrure dense ou aux plis de peau comme le show-show ou le sharpei sont très sensibles aux problèmes de peau. Renseignez-vous bien sur les maladies courantes de la race choisie pour prévoir le budget du traitement. Si vous souhaitez minimiser ces risques, choisissez une race plus rustique connue pour sa résistance.

Surtout, ne négligez pas les frais vétérinaires ponctuels lorsque vous réfléchissez à votre projet, car ceux-ci peuvent vite se chiffrer en milliers d’euro ! Si vous n’avez pas les moyens d’assurer une telle somme de manière soudaine, songez à prendre une assurance pour rester l’esprit tranquille et étaler les dépenses.

LE COÛT DE LA NOURRITURE

Selon la taille de votre chien mais aussi vos propres choix, le coût de la nourriture peut être très différent.

Pour faire ce calcul à l’avance, songez d’abord au type de nourriture que vous souhaitez donner à votre chien : croquettes ou nourriture cru ? Alimentation bon marché ou de qualité ? Faite maison ou achetée préparée ?

Pensez également au prix des « extra » : les friandises pour l’éducation et lui faire plaisir, mais surtout aux friandises à mastiquer, indispensable à son bien-être.

LES DÉPENSES ANNEXES

Selon les besoins d’entretien de votre chien, vos disponibilités, vos projets d’éducation, de nombreux frais peuvent s’ajouter à la note.

Votre chien a-t-il besoin d’un toilettage régulier ?

Allez-vous devoir le faire garder en journée ou pendant vos vacances ?

Allez-vous faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans son éducation ? Allez-vous vous inscrire en club canin ?

Souhaitez-vous pratiquer une activité avec votre chien ?

Maintenant, vous connaissez toutes les sources de dépenses liées à votre futur compagnon. C’est à présent à vous de faire vos calculs et projections en fonction de votre projet. Je suis à votre disposition par mail ou sur les réseaux sociaux pour répondre à vos questions et vous accompagner dans votre beau projet.

*Je ne donne volontairement pas de chiffre. Je vous encourage à faire vos propres recherches en fonction des éléments à prendre en compte pour votre projet d’adoption.

Pour plus d’informations :

Conseils d’éducation : choisir son compagnon

Vie pratique : bien s’équiper

Vie pratique : bien choisir son éducateur canin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s